Le titre d’ingénieur

Titre d’Ingénieur Diplômé de l’Ecole Supérieure d’Ingénieurs Léonard de Vinci.


En france, le titre d’ingénieur est protégé. L’ESILV a été habilitée, dès 2003, par la Commission des Titres d’Ingénieur(CTI) à délivrer le titre d’Ingénieur Diplômé de l’Ecole Supérieure d’Ingénieurs Léonard de Vinci. Cette habilitation, a été renouvelée, en 2013, pour une durée maximale possible de 6 ans (jusqu’en 2019, cf. Arrêté du 03 mai 2013).




HABILITATION CTI

Titre d’Ingénieur

L’appellation d’ingénieur recouvre en France deux réalités qui coexistent sans se confondre :

  • D’une part l’exercice d’une activité professionnelle requérant une compétence technique.
  • D’autre part, la détention d’un titre sanctionnant une formation longue, selon un programme respectant un certain équilibre entre disciplines scientifiques, techniques et économiques et comportant un minimum d’expérience pratique.

La profession d’ingénieur n’est pas organisée en France, au sens où elle ne fait l’objet d’aucun contrôle ou réglementation administrative. L’accès aux postes d’ingénieur est, sur le principe, totalement libre. Seul le titre d’ingénieur diplômé est reconnu et protégé par la loi et non l’appellation simple d’ingénieur.

Le titre d’Ingénieur Diplômé ne peut être délivré que par une école habilitée par la CTI, Commission des Titres d’Ingénieur, organisme officiel, créé par la loi du 10 juillet 1934, et placée sous l’égide du Ministre de l’Enseignement Supérieur. Le titre d’Ingénieur Diplômé confère le grade de Master, et comporte obligatoirement la mention de l’école qui l’a délivré. Ce titre est reconnu en Europe dans le cadre du label EUR-ACE (http://www.feani.org).

logo-cti

La Commission des Titres d’Ingénieur (CTI)

La Commission des Titres d’Ingénieur (CTI), organisme d’évaluation et d’habilitation des formations d’ingénieurs, apour objectif principal l’amélioration continue de ces formations, en vue d’atteindre un haut degré de qualité.
Si l’auto-évaluation est désormais considérée au niveau national et international comme l’élément primordial et indispensable la qualité des établissements d’enseignement supérieur, elle doit être complétée par une évaluation externe.

L’évaluation externe effectuée par la CTI conduit à la recherche d’une amélioration permanente et à une reconnaissance formelle nationale et internationale des formations.

La Commission des Titres d’Ingénieur (CTI) a pour mission :

  • d’étudier toute question relative aux formations d’ingénieurs, quel qu’en soit le domaine
  • d’examiner les demandes d’habilitation de formations d’ingénieurs déposées par les établissements d’enseignement et de suivre l’évolution de ces formations
  • d’intervenir, si nécessaire, pour sauvegarder la qualité des formations qu’elle a habilitées
  • de procéder à toute enquête dans les établissements d’enseignement et auprès des professionnels.

Le contrôle des formations d’ingénieurs par la CTI confère des garanties de qualité, aussi bien sur la valeur des formations, que vis-à-vis des capacités professionnelles des diplômés.

La notoriété et la considération attachées au titre d’Ingénieur Diplômé ouvrent à ses récipiendaires des perspectives d’accès à de hautes fonctions, sans commune mesure avec celles des formations analogues existant à l’étranger.

La Commission des Titres apparaît donc comme le fondement essentiel du système français de délivrance du diplôme d’ingénieur.



Brochure
Candidature

En savoir plus ?

Demandez-nous une documentation !

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont à remplir obligatoirement et correctement.

Aussi intéressé(e) par :